Ce livre est comme un recueil de compositions. Le lecteur peut aller d’une page à l’autre et entendre des sons en sortir. Chaque page contient une composition. Les sons entendus ne sont pas des enregistrements. Ce sont des objets sonores générés par l’ordinateur et chaque composition a son évolution propre, même quand le livre est fermé. Les pages sont blanches pour dérouter la vue, ne pas l'exciter et permettre de garder toute son attention auditive.

L’intérêt de ce livre est de nous permettre de plonger par le son ou la “musique” dans un espace immersif propre à celui des livres et de pouvoir écouter des sons en tournant des pages. C’est stimuler un sens par un objet prévu pour un autre des 5 sens.

L’idée de base vient du fantasme qui est celui de pouvoir entendre la musique sortir d’une partition lorsqu’on la regarde. Ces pages sont comme des partitions vivantes qui s’exécutent sous nos yeux et qui une fois tournées, continuent leurs évolutions.


Voir le livre de Camille  Sherer .